Vie administrative - services communaux

Environnement

 

Philippe Conem
Tel: 069/85.77.60.
Fax : 069/45.56.84
Courriel : environnement@celles.be

 

Administration communale (2ème étage)
Rue Parfait 14 - 7760 Celles

 

 

Calendrier 2019 des collectes de déchets (pdf)

 

pesticides

Nouvelle législation "pesticides en Wallonie"

 

gestion différenciée des espaces verts



La gestion différenciée des espaces verts

 

phytolicence

La phytolicence, c'est quoi?
 

 

Inofrmations du SPW

SOS Environnement Nature est désormais accessible au 1718 (pour les francophones) ou au 1719 (pour les germanophones). Ce numéro fonctionne 24h/24 et 7j/7. Il est accessible pour tout citoyen, service d’urgence ou toute entreprise, témoin d’une situation ou d’une activité portant atteinte à l’environnement ou à la nature en Wallonie.

Plus d’infos : http://environnement.wallonie.be/sos.htm

 

Clôture des Ateliers de la Biodiversité

La clôture des Ateliers de la Biodiversité a eu lieu le 26 avril 2019 à Liège.

Cette séance a permis aux participants de prendre connaissance de ce travail conséquent et d'entendre l'avis du comité scientifique sur le processus et ses résultats.

Voir les recommandations et le rapport au Gouvernement et au Parlement wallon

 

 

Alerte Scolyte

L’ Office wallon de la santé des forêts (OWSF) informe que le dispositif de surveillance de l’Ips typographe a mis en évidence une nette augmentation des populations de scolytes depuis Pâques.

Plus d’infos : site de l’OWSF

 

 


 "Plante-moi une fleur", une initiative du Conseil Consultatif des Ainés

 

Alertes coulées de boue: comment se protéger?

 

Opération Bords de route - fauchage tardif

 

Plan Local de Propreté (PLP): alertez-nous si vous constatez des incivilités

 

Retour des abeilles solitaires dans le cimetière de Pottes
 

 

Plan Maya

En Wallonie, près de 350 espèces sauvages d'abeilles et de bourdons ont été recensés. Ils pollinisent et permettent la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales nécessaires à la survie de nombreuses espèces animales. Les espèces pollinisatrices ont donc un rôle majeur en termes de préservation de la biodiversité. L'activité de pollinisation est également essentielle pour l'agriculture.

Consciente de son rôle, la commune de Celles a signé la charte d'engagements « commune Maya ». A travers ce plan, la commune adhère à un projet en faveur de la biodiversité et s'engage à réaliser des aménagements en faveur des abeilles ainsi qu'à lutter activement contre leur diminution.
L'adhésion au plan Maya a été confirmée le 8/07/2011.

 

1ère année (Année 2011) :

La commune de Celles s'est engagée à planter des buis dans les cimetières communaux.

  • Adhésion à la convention « Bords de route - Fauchage tardif » en date du 9/03/2011.
2ème année (Année 2012) :
  • La commune a incorporé dans les fleurissements de ses parterres communaux un pourcentage d'au moins 20% de fleurs mellifères.
3ème année (Année 2013) :

La commune continue à incorporer dans les fleurissements de ses parterres communaux des fleurs mellifères.

  • Adoption d'un plan de réduction (voire d'abandon) de l'utilisation des pesticides sur les espaces gérés par la commune.
  • Établissement d'un plan de gestion différenciée des espaces verts sur la commune.
  • Création d'un pré fleuri sur le site de l'ancien dépôt communal de Pottes en collaborations avec les enfants des écoles communales et libres de l'entité de Celles.

 

Fauchage tardif

La commune de Celles a adhéré à la convention « Bords de route - Fauchage tardif » en date du 9/03/2011.

Le fauchage tardif pratiqué en Wallonie est une mesure de gestion qui a pour but de préserver la nature encore présente sur les talus et accotements. Il permet aux espèces herbacées de fleurir et produire des semences. Une espèce n'ayant pas la possibilité de fleurir durant des années régresse pour finalement disparaître.
Ce fauchage profite également aux espèces animales. Il permet d'étendre l'habitat de plusieurs espèces, notamment dans les plaines agricoles et de constituer des zones de refuges en période de moissons.
Le fauchage tardif ne consiste à ne pratiquer qu'un seul fauchage annuel, en fin de saison après le 1er août, sur certains talus et accotements du réseau routier. Les autres talus et accotements sont fauchés plusieurs fois dans l'année.
Afin de maintenir les bords de routes aptes à la vie, l'usage des herbicides est interdit sur les accotements, talus, bermes et autres terrains du domaine public faisant partie de la voirie ou y attenant
Lien vers l'Opération « bord de route - fauchage tardif »

 

Dératisation



Site web par SIP